44ème Lunar and Planetary Sciences Conference

La 44ème Lunar and Planetary Sciences Conference de 2013 approche et l’équipe e-Mars sera cette année encore présente.  Cette fois pas d’oral  mais des posters.

L’un d’entre eux résumera les premiers résultats de la thèse sur la serpentinisation martienne (Lien vers le résumé)

Une nouvelle chaine de  traitement des données hyperspectrales sera présentée à la communauté scientifique et les détections de serpentines et de carbonates seront détaillées. Ces minéraux hydratés sont détectés dans des cratères. Ces structures étant des forages naturels pour les géologues, cela peut signifier que l’hydratation des roches martiennes a eu lieu en profondeur. De plus ces minéraux sont représentatifs de milieux hydrothermaux tels que les fumeurs noirs. Ces résultats posent donc la question de l’habitabilité du Mars primitif !

Ce LPSC sera aussi l’occasion de découvrir les premiers résultats du rover Curiosity puisque pas moins de trois sessions orales y seront consacrées.

Les résumés sont maintenant en ligne depuis près d’une semaine sur le site officiel de la conférence.

La LPSC2013 aura lieu du 16 au 22 mars 2013 et l’équipe eMars sera représentée par son doctorant et sa nouvelle post-doctorante Anouck Ody qui présentera ses derniers travaux de thèse sur l’évolution du volcanisme martien contraint par l’étude des données d’imagerie spectrales (Lien vers le résumé) et de l’analyse des météorites martiennes (Lien ver le résumé).

On pourra également y retrouver Harold Clenet qui y présentera un poster sur les minéraux mafiques sur la Lune (Lien vers le résumé) et co-présentera un autre poster sur un traitement de données hyperspectrales. (Lien vers le résumé).

Vous pourrez suivre les aventures de cette semaine sur twitter avec le mot-croisillon #LPSC2013.

Share and Enjoy

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • RSS

Les commentaires sont fermés.